Faux plafond

Un faux plafond est un aménagement intérieur très pratiqué au moment d’une construction ou d’une rénovation.

Le faux plafond peut être utilisé pour faire passer des gaines électriques ou des câbles tout en les cachant entre le plafond d’origine et le faux plafond dans l’ossature. Le faux-plafond permet aussi de réduire la hauteur sous-plafond d’une pièce ou de l’isoler au niveau phonique et thermique.

Ossature faux plafond

Mise à part son coté esthétique, le faux-plafond dissimule les installations électriques afin qu’il n’y ait rien d’apparent tout en étant un parfait isolant.

Les différents types de faux-plafonds

Il existe 2 types de faux plafonds :

  • les faux plafonds tendus
  • les faux plafonds suspendus

Faux plafond tendu

Le plafond tendu est composée d’une toile thermoplastique étirable appelée « vélum ».
Ce faux plafond offre la possibilité de cacher l’ancien plafond trop abîmé ou de masquer des gaines électriques.
Le plafond tendu a aussi un point fort au niveau de l’isolation (isolant thermique et acoustique).

Pose d’un plafond tendu

L’installation d’un plafond tendu est très technique et délicate, c’est pour cela que l’intervention d’un professionnel du plafond tendu est recommandée. Avant toute pose, il effectue un relevé précis des mesures afin de ne pas avoir de surprises le jour de la pose.

Grâce à l’intervention d’un professionnel, la pose sera rapide, propre et sans défaut, car ce genre de travail demande d’avoir à disposition du matériel spécial. Il est donc généralement déconseillé de se lancer soi-même dans la pose de faux plafond-tendu.

Il y a deux types de pose :

  • La pose à chaud qui consiste à chauffer la toile pour lui donner une certaine tension au moment de la pose puis se figera à température ambiante. C’est une technique complexe réalisée par un spécialiste disposant d’un souffleur industriel qui va permettre d’augmenter la température de la pièce. La toile va alors se dilater pour être ensuite glissée dans le système d’accrochage très facilement.
  • La pose à froid qui demande l’utilisation d’une toile spéciale pouvant être tendu sans la chauffer. Ce type de pose est plus facile. La toile en PVC est de qualité supérieure qu’une toile utilisée à chaud. Toile plus simple à poser mais naturellement plus coûteuse.

Prix d’un plafond tendu

Il faut compter environ entre 70 et 90 € le m² pour l’achat et la pose d’un faux plafond tendu.
Réputé peu économique, cette solution de faux plafond est toutefois rentable pour cacher des plafonds très endommagés.
Le prix reste assez élevé mais c’est tout de même une solution notamment pour masquer des plafonds endommagés rapidement.

Faux plafond suspendu

C’est le plus souvent utilisé lors de rénovation ou de construction de maison neuve.

La pose d’un faux ,plafond suspendu doit se faire avec minutie car elle permettra non seulement la facilité d’installation du parement, mais également le rendu final.

Le plafond suspendu se pose directement au-dessous du plafond et le rend invisible.
Il est composé de plaques de BA13, de suspentes et de rails ce qui permet une technique de pose assez simplissime, contrairement au faux plafond tendu.

Les faux-plafonds suspendus sont disponibles en plusieurs matériaux :

  • plâtre (BA13)
  • bois
  • PVC
  • métal

Pose d’un plafond suspendu

Il est vrai que le faux plafond suspendu se pose assez facilement. Il est donc possible de faire appel à un professionnel ou bien de le poser vous-même si vous être un peu bricoleur.

Sa pose est simple et relativement rapide grâce à sa structure en métal ou en bois. Le faux plafond suspendu permet de dissimuler un plafond endommagé, de faire passer des câbles électriques, d’améliorer l’isolation ou d’encastrer des spots.
Il permet aussi de délimiter la pièce, offrant un beau rendu esthétique.

Les étapes de pose d’un plafond suspendu

Installation faux plafond

Les 2 étapes de pose sont :

  • Fixation des rails en métal sur le plafond
  • Pose des plaques

Cela nécessite alors les matériaux suivants :

  • des plaques de plâtre type BA13
  • des lames en PVC
  • des suspentes (pattes métalliques au bout de tiges filetées et fixées au plafond)
  • des rails dans lesquels s’emboîtent les suspentes

Prix d’un plafond suspendu

Comparé au faux-plafond tendu, le faux-plafond suspendu est bien plus économique. Comptez environ moins de 10€ la plaque de BA13 et ajoutez les fournitures (suspentes et rails).
Par contre, selon les matériaux et les équipements choisis (isolation, spots électriques…), le prix du plafond suspendu peut devenir plus cher (environ 15 € le m² si vous le posez vous-même contre 45€ le m² la pose faite par un professionnel.

Avantages et inconvénients des plafonds tendus et suspendus

Chaque type de faux-plafonds a des avantages et des inconvénients.

Avantages du plafond tendu

  • Très esthétique
  • Très moderne
  • Coloris disponibles en finition satinée, mate et laquée
  • Toile résistante au feu et traitée contre les UV pour ne pas décolorer
  • Convient aux pièces de vie et aux pièces humides
  • Longue durée de vie
  • Aucun entretien particulier

Avantages du plafond suspendu

  • Très économique
  • Isolant thermique
  • Isolant acoustique
  • Atténue les bruits grâce à sa structure désolidarisée du plancher
  • Permet de réduire la hauteur sous-plafond
  • Convient aux une salle de bain, sanitaires et cuisine
  • Facilement démontable (pour accéder aux câbles électriques)

Comment trouver un professionnel qualifié pour poser un faux plafond ?

Il est vrai que vous pouvez vous lancer vous-même dans l’installation de votre faux-plafond. Mais sachez tout de même que ce n’est pas chose facile. C’est un travail qui demande de la précision et de la minutie.

C’est la raison pour laquelle, faire appel à un professionnel s’avère souvent être une bonne chose.
Le professionnel se doit de faire un travail impeccable et un rendu esthétique parfait.

Il est donc important de faire réaliser plusieurs devis afin de pouvoir comparer les tarifs d’un professionnel à l’autre. Il sera en mesure aussi de vous conseiller, selon votre pièce, s’il est plus judicieux de poser un faux-plafond suspendu ou tendu.

Fermer le menu