Il est désormais interdit d’installer une fosse septique car elle ne traite que les eaux vannes. Seule l’installation de fosse « toutes eaux » est autorisée. Mais, nombreux sont ceux qui l’appelle encore « fosse septique ». Ce sont donc les fosses « toutes-eaux » ou les « micro-stations » qui la remplacent.

Les micro-stations sont adaptées aux petits terrains car c’est un système plutôt compact, qui ne demande pas de gros travaux d’installation mais requiert un entretien fréquent et une vidange régulière tous les 6 à 12 mois.

Installation fosse septique

Une fosse toutes eaux est soumise à une réglementation stricte.
Sans possibilité de raccordement au système d’assainissement collectif, l’installation d’une fosse septique est la solution idéale.

Les différents types de fosses septiques

Il existe deux types de fosses septiques :

  • Les fosses septiques classiques
  • Les fosses toutes eaux

Les fosses septiques classiques sont anciennes mais certaines vieilles constructions qui ne sont pas raccordées au réseau de tout à l’égout en sont encore équipées. Ces anciennes fosses ne pouvaient pas recevoir que les eaux vannes et ont été aujourd’hui remplacées par les fosses toutes-eaux.

Ces dernières assurent la fonction de prétraitement des eaux usées (eaux ménagères et eaux vannes).

Quel est le coût d’une fosse septique ?

Une fosse septique entièrement hydraulique avec filtre à sable non drainé vous coûtera entre 4 500 et 7 000€, avec une durée de vie moyenne se situant entre 15 et 20 ans. Les fosses septiques toutes eaux avec filtre à sable drainé sont légèrement plus chères, entre 5 000 € et 8 000 €, pour des durées de vie encore de 15 à 20 ans.
Si le prix d’une fosse septique pour une maison de cinq pièces varie entre 500 € et 800 €, la main d’œuvre pour l’installation peut varier entre 1100 € et 3500 €.

Quelle taille de fosse septique choisir ?

Dans le cas d’une maison de quatre chambres à coucher et d’un salon, la fosse septique doit avoir une capacité de 3 000 L (minimum requis). Pour chaque chambre supplémentaire, il faudra ajouter 1 m3 à son volume, soit un bac de 4 m3 pour un logement de 6 pièces principales.

Quelle est la différence entre une fosse septique et une fosse à eau ?

Auparavant, avant 1982, la fosse septique n’était réservée qu’au prétraitement des eaux-vannes des installations sanitaires, les eaux grises étant rejetées directement dans le système de traitement alors que de nos jours une cuve “toutes eaux” est un appareil destiné au prélèvement.

Comment faire fonctionner une fosse septique ?

La fosse septique reçoit toute l’eau des toilettes de la maison et la traite suffisamment pour que les effluents soient sûrs avant leur retour dans les eaux souterraines.

Comment savoir quand vider votre fosse septique ?

La fosse septique ou la fosse toutes eaux doit être vidangée dès que la quantité de boues atteint 50% du volume de la fosse. Pour déterminer la hauteur de la boue vous pouvez tout simplement prendre un bâton ou une perche et pousser ce bâton au fond de la fosse.

Qu’est-ce qu’un séparateur de graisse ?

Le siphon dégraisseur est utilisé entre la maison et le réservoir d’eau. Il sert à séparer la graisse des eaux-vannes. Cette citerne doit être située au niveau de l’évacuation des eaux domestiques, très près de la maison : à moins de 2 m de celle-ci.

Quel est le coût de la vidange d’une fosse septique ?

Il faut entretenir une fosse septique ou une fosse toutes eaux et en particulier la vidanger. La vidange et le nettoyage d’une fosse septique sont effectués par un vidangeur professionnel. Un puisard doit être nettoyé et vidangé tous les deux à quatre ans et ces vidanges coûtent entre 150€ et 300€.

Qu’est-ce qu’une pompe de relevage ?

Une pompe de relevage des eaux usées est un dispositif utilisé pour élever l’eau d’une certaine hauteur, si elle se trouve à un niveau inférieur à celui du réseau d’assainissement.

Quel est le prix d’une pompe de relevage ?

Du côté des prix, les pompes de levage sont vendues à un prix compris dans une fourchette de 100 à 1 500 euros, alors que la station de levage coûte entre 600 et 2 000 euros. Le coût d’installation ou de remplacement des deux est essentiellement le même : il oscille entre 5 000 et 15 000 euros selon les contraintes du terrain.

En quoi consiste le nettoyage d’une fosse septique ?

Une intervention qui doit être réalisée par un professionnel car le processus est complexe. Tout aussi important que la vidange, le but du nettoyage d’une fosse septique est d’enlever le tartre et les résidus accumulés avec le temps ou de déboucher les tuyaux.

Où vont les eaux usées de la maison ?

Les eaux usées sont recueillies et traitées par une station d’épuration des eaux usées avant d’être rejetées dans le milieu naturel. Après avoir contaminé l’eau (toilettes, vaisselle, etc…), elle suit un chemin très particulier. Les eaux s’écoulent dans les égouts vers la station d’épuration.

En quoi consiste le traitement des eaux usées ?

L’assainissement est un ensemble de techniques d’évacuation et d’épuration des eaux usées. La finalité de l’assainissement est de collecter les eaux usées, puis de les débarrasser de la pollution qu’elles ont provoquée avant de rejeter l’eau traitée dans le milieu naturel.

Épandage Régulation de la fosse septique

Les eaux usées pré-traitées par la fosse entièrement hydraulique passent dans un réseau de canalisations placées à une profondeur de 60 à 80 cm et forées dans leur partie inférieure, puis elles traversent une épaisseur de gravier de 20 à 30 cm et pénètrent directement dans le sol.

Quel est le rôle d’une station d’épuration ?

Une station d’épuration des eaux usées est une installation de traitement spécialisée dans le traitement des eaux usées. Elle a pour rôle de purifier et dépolluer les eaux usées avant leur rejet dans l’environnement.

Qu’est ce que les eaux usées?

Les eaux usées comprennent :

  • les eaux ménagères également appelées « eaux grises » sont issues de la cuisine et de la salle de bain et contiennent des détergents, des savons, des métaux lourds et des graisses.
  • les eaux-vannes aussi appelées “eaux noires” sont issues des WC et contiennent énormément de germes.

La gestion des eaux usées se fait par l’assainissement collectif, semi-collectif ou individuel.

Quel est emplacement idéal pour la fosse septique ?

Une une fosse septique ne peut pas être installé n’importe où. Il y a des règles à respecter et certaines précautions à prendre :

  • la distance minimale avec l’habitation : 5 m minimum
  • la distance avec les limites de propriété : 3 m minimum
  • la distance avec les arbres ou arbustes : 3 m minimum
  • la distance avec les puits, sources, captages destinés à l’alimentation humaine : 35 m minimum
  • la fosse doit être hors des zones destinées à la circulation et au stationnement des véhicules

Conseils pour la pose d’une fosse toutes eaux

Une fosse toutes eaux doit être posée dans les règles de l’art pour une utilisation et une durée de vie maximale. Voici les points importants à respecter :

  • La fouille doit être assez profonde pour ne pas que la fosse soit en contact avec les parois, en laissant environ 20-25 cm de part et d’autre.
  • Le fond de la fouille doit être bien aplani et rempli au fond de sable sur environ 10 cm d’épaisseur.
  • Remblayer avec plusieurs couches, tassées successivement au fur et à mesure, jusqu’au dessus de la fosse. Pensez à remplir la fosse avec de l’eau afin d’équilibrer la pression lors du remblaiement.
  • Le raccordement des tuyaux doit respecter les 2 à 4% de pente entre la fosse et l’habitation et être étanches.
  • Pour finir, le remblaiement jusqu’au sol doit être fait avec de la bonne terre végétale.

Les différentes étapes d’une installation de fosse septique

  • Calculer des dimensions de la fosse septique à installer
  • Compter 250 litres par habitant, soit une fosse toutes eaux de 1000 litres pour une famille de 4 personnes.
  • Creuser un trou correspondant à la taille de fosse + 20 à 30 cm de plus de chaque côté afin que les parois de la fosse ne soient pas en contact.
  • Réaliser le coffrage.
  • Aplanir le fond et enlever les cailloux puis mettre un lit de sable.
  • Installer la fosse au milieu du coffrage.
  • Remblayer le tour de la fosse jusqu’en haut avec un matériau sableux qui pourra absorber les mouvements du sol.
  • Installer les regards de façon étanche.

Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la pose d’une fosse septique car il vous offre la garantie d’un travail bien fait. Une fausse mal installée est source de problèmes et de mauvaises odeurs, ce qui n’est pas agréable à vivre.

A quoi sert une fosse toutes eaux ?

Une fosse toutes-eaux traite en amont les eaux usées dans une cuve, où les particules lourdes vont se déposer au fond et les plus légères vont flotter.
La cuve va ainsi filtrer les eaux en ne retenant que les particules solides.
Les eaux sont ensuite traiter par un épandage ou dans un filtre à sable, selon le type de fosse.

Comment installer une fosse septique ?

C’est le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) qui s’occupe de la gestion des fosses septiques.

Le SPANC est en charge de faire respecter les règles au niveau de l’assainissement.
Dans un premier temps, le SPANC réalise une étude de parcelle afin de déterminer la perméabilité du sol et de vérifier la présence d’une nappe phréatique.

Cette étude coûtant entre 150 et 450 € est indispensable pour déterminer le type de fosse à installer.

Comment choisir sa fosse toutes eaux ?

tout d’abord, la dimension de la fosse va dépendre du nombre de pièces et d’habitants du logement, soit :

  • une fosse de 3 m3 pour un logement de 3 pièces,
  • une fosse de 4 m3 pour un logement de 4 pièces,
  • une fosse de 5 m3 pour un logement de5 pièces.

A noter que les fosses en béton sont les plus résistantes et durables.

Concernant le prix d’une fosse toutes-eaux, cela dépend bien entendu de la dimension, de la capacité et du matériau soit un coût variant entre 600 et 2000 € hors pose.

Comment entretenir une fosse septique toutes-eaux ?

L’entretien d’une fosse toutes-eaux est indispensable. Il permet un traitement efficace et durable dans le temps.
L’entretien nécessite donc une vidange tous les 4-5 ans.

Sachez que l’entretien doit obligatoirement être fait par un professionnel qualifié.

Qu’est ce que le diagnostic assainissement ?

Lors de la vente d’une maison, le diagnostic assainissement est obligatoire et doit dater de moins de 3 ans.
Il permet à l’acheteur de connaître l’état de l’installation existante.
Le prix d’un diagnostic assainissement est de 100 € environ.

Fermer le menu